Home  /  Actualités   /  Quels sont les métiers IT issus des TIC ?
Métier de IT

Quels sont les métiers IT issus des TIC ?

Le mot IT métier peut renvoyer à un domaine d’activité, à une communauté professionnelle ou encore à une division interne du travail. Il est aussi synonyme d’un savoir technique personnel, un ensemble de performances et de compétences propres à un individu. 

Le secteur des technologies de l’information a connu, en peu de temps, des évolutions considérables.

Le phénomène du « Big Data » (banques de données volumineuses) constitue un événement majeur qui a marqué les systèmes d’information. 

Le « Big Data » permet l’analyse des données concomitamment à leur diffusion depuis leur source. Grâce au phénomène « Big Data », de nouveaux métiers IT voient le jour.

L’usage des technologies de l’information et de la communication a entraîné non seulement la mise en cause des logiques professionnelles traditionnelles, mais aussi la création de nouvelles activités. Celles-ci naissent de l’association et la rencontre des compétences « TIC » et « non TIC » : qualité et réseau, édition et Internet, audiovisuel et multimédia…etc. 

Étant donné la vivacité et l’importance accrue des métiers IT liés aux technologies de l’information de la communication , une pénurie de main-d’œuvre au niveau des marchés, est de plus en plus remarquable. En termes de TIC, le volume d’emploi va crescendo !  

Les métiers IT rendent le travail plus flexible, plus organisé et plus rentable.

Métiers IT : Développeur applications mobiles, spécialiste Bi (Business intelligence), Spécialiste réseaux, Gestionnaire d’exploitation informatique

Le développeur web mobile est un métier IT fortement demandé sur le marché de l’emploi. Il est chargé de s’occuper du développement informatique d’applications mobiles, ainsi que la réalisation technique. Il est appelé à s’adapter continuellement aux nouveaux outils de développement. 

Le spécialiste Bi (Business intelligence) a pour spécialité l’informatique à l’usage des dirigeants d’entreprises et des décideurs. La Bi correspond aux méthodes, moyens et outils servant à collecter, modéliser, restituer et consolider les données immatérielles et matérielles propres à l’entreprise. La Bi contribue à l’élaboration des décisions et permet au décideur d’être bien informé de l’activité à accomplir. 

Le spécialiste réseau, quant à lui, analyse les différentes composantes d’un réseau de communication informatique. Il cherche à optimiser l’échange entre les systèmes informatiques. 

Le gestionnaire d’exploitation informatique veille au bon fonctionnement et à la meilleure installation d’un parc informatique (logiciels, périphériques, poste de travail, serveurs). Il applique les mesures et les dispositions prévues initialement par l’entreprise.

 Plusieurs tâches incombent au gestionnaire d’exploitation informatique : il doit donc enrichir et développer constamment ses connaissances et diversifier ses compétences afin de pouvoir maîtriser les différents systèmes informatiques : l’internet des objets, la virtualisation, le mobile, le « cloud ».

Y a-t-il d’autres métiers IT ? Architecte en système d’information, administrateur de base de données, administrateur système, analyste informatique

L’architecte en systèmes d’information est appelé à concevoir et gérer les différents niveaux du système d’information. Il développe et met en œuvre des technologies relatives à différents systèmes d’information. 

Étant donné la complexité et l’inextricabilité des systèmes informatiques dont le fonctionnement et les structures sont souvent trop sophistiqués, ce IT métier exige l’acquisition de nouvelles compétences, l’actualisation des connaissances, notamment en matière de hardware et les « architectures » logicielles.

L’entretien et le bon fonctionnement des serveurs de bases de données relationnelles (OLTP) ou décisionnelles (OLAP) font partie des fonctions de l’administrateur de base de données : les tests de coordination des intervenants, de la protection, et le contrôle d’utilisation.

La gestion du volume des données (« Big Data », « Open Data », internet des objets, e-commerce, m-commerce) contraint l’administrateur de base de données à s’adapter aux nouvelles conceptions de la gestion des données. 

L’analyste informatique assure l’analyse fonctionnelle et la conception des applications informatiques. Il actualise et élabore le cahier des charges. L’apparition des nouvelles technologies met l’analyste informatique devant l’obligation de maîtriser les différentes plateformes et les différents langages de développement.

IT Consultant, intégrateur, technicien en télécommunications, administrateur système, technicien PC

L’ IT consultant invente des solutions technologiques et les met à la disposition des entreprises. Il peut aussi aider les structures publiques ou privées à développer leurs parcs informatiques, leurs sites internet, leurs systèmes réseau.

L’ IT consultant est donc un expert en nouvelles technologies et un conseiller auprès du client. Il s’agit d’un métier IT polyfonctionnel. 

L’ IT consultant est censé avoir une connaissance approfondie sur les différentes composantes de l’entreprise, mais aussi, proposer des stratégies de sécurité afin de garantir la confidentialité de l’organisation. 

L’intégrateur est un métier IT très récent, qui ressemble à celui de développeur. Sa tâche consiste en la traduction, la production et la transposition des éléments qui font partie des nouveaux applicatifs. 

Ce métier IT révèle l’évolution du domaine informatique. La réalisation de tout projet suppose une intégration préalable des applications. L’intégrateur doit avoir la compétence de manier plusieurs applications informatiques. 

Le technicien en télécommunications réalise les réglages et les tests indispensables pour la mise en place des matériels de télécommunications et leur installation dans des ateliers ou sur des sites. Il doit s’assurer des câblages avant d’effectuer les opérations d’essai et de contrôle. 

L’installation des infrastructures fixes et mobiles relève des métiers IT des télécommunications. Ce métier IT suppose l’acquisition de plusieurs compétences. 

L’administrateur système est celui qui s’occupe des serveurs. Il coordonne avec les administrateurs de bases de données, les développeurs, les responsables bureautiques. Il est censé être expert dans les domaines de la virtualisation, l’administration et la sécurité.

Le technicien PC est appelé à faire la maintenance, l’installation, la configuration, et l’assistance à l’utilisateur. La mobilité (tablette et smartphones), l’évolution du cloud, et la virtualisation, ont une grande influence sur ce métier IT de technicien PC.

error: Le contenu est protégé !!