Accueil  /  Actualités   /  ESN : un contrat en régie, signification et perspectives

ESN : un contrat en régie, signification et perspectives

Le recours au contrat en régie est fréquent dans les ESN (Entreprise de Services du Numérique). 

Si vous voulez en savoir plus sur ce type d’engagement, notre article vous aidera à mieux connaître la prestation.

Un contrat de prestation en régie : c’est quoi ?

Les ESN (anciennement appelées SSII ) concluent des accords avec des professionnels qualifiés dans plusieurs domaines informatiques.

Le contrat de prestation en régie est une convention pour une durée déterminée et une mission spécifique. 

Cette assistance porte à renforcer l’expertise d’une équipe en externalisant des missions.

Les avantages prometteuses d’un contrat en régie

Opter pour ce type d’engagement présente de multiples avantages au professionnel et au client. 

Le contrat en régie est un type de contrat parmi d’autres. 

Nous essaierons de mieux cerner ce modèle d’engagement.

Les éléments suivants vous aideront à décortiquer les avantages de ce type de contrat.

Gagner en autonomie

Ce type de contrat procure au professionnel plus de liberté et une autonomie qui l’aide à rompre avec la hiérarchie classique des entreprises.

La liberté des indépendants et la sérénité des salariés

Le bénéficiaire de ce type de contrat hérite d’un statut spécial au sein de l’ESN tout en gardant les atouts du salarié.

Avoir un salaire permanent établit une sécurité à la fin du mois que le freelance indépendant ne peut pas assurer.

Une rémunération conséquente

Toute convention professionnelle met en valeur la rémunération comme un volet important de l’accord entre le client et le professionnel.

Le contrat en régie doit contenir les éléments suivants :

  • La prestation du professionnel est facturé par jour de travail réalisé appelé taux journalier moyen
  • La rémunération se fait selon les compétences du technicien et son expérience dans le domaine.

Le professionnel aura ainsi une rémunération à la hauteur de ses prestations au sein de l’entreprise.

Embaucher les meilleurs profils sur le marché

Le recours à ce type de contrat permet au client de dénicher les meilleurs profils et de recruter les experts chevronnés dans le domaine informatique.

Il y a des expertises rares qui ne sont disponibles qu’à travers ce type de contrats.

Un gain de temps et d’argent

Toute forme d’externalisation est un gain de temps et d’argent pour les sociétés : il procure des solutions rapides aux clients à un coût réduit.

Un statut d’expert

Décrocher un contrat en régie dans votre spécialité vous procure le statut d’expert.

Cette reconnaissance est le fruit d’un nombre d’expériences cumulées par le professionnel dans son parcours.

Se présenter en tant qu’expert enrichit votre CV et votre carrière auprès de vos partenaires et clients.

Ce cumul d’expériences renforce le statut du professionnel sur le marché du recrutement.

Les clients cherchent souvent les meilleurs profils pour les recruter et profiter de leur savoir-faire technique.

Des projets innovants

Les projets des contrats en régie sont inévitablement des missions limitées dans le temps.

Ainsi, les sociétés recrutent des profils pour créer une valeur ajoutée à leurs meilleurs projets.

Les missions des contrats en régie sont plus futuristes et ambitieuses que les projets moins récents de la société. Au grand bonheur des techniciens !

Se focaliser sur une spécialité et partager son expérience

Le technicien pourrait améliorer ses compétences selon ce modèle de contrat.

Le fait de se focaliser sur son expertise initiale est un facteur de développement pour le professionnel et une autonomie sur le plan technique.

Côtoyer plusieurs profils permet un échange d’expertise qui améliore le niveau du technicien.

Le freelance indépendant n’a pas cette possibilité ni cette marge de progression puisqu’il travaille généralement à domicile.

Les inconvénients et les risques

Les recrutements des salariés au sein d’une entreprise doivent être équilibrés.

En effet, se focaliser sur un seul type de contrat mettra en péril la réputation et la notoriété de la société.

De même, le fait d’externaliser toutes les missions de l’entreprise créera un manque de motivation pour les autres salariés en CDI.

Il fallait donc répartir le travail équitablement sur tout l’effectif de la société.

Une concurrence qui pourrait affecter la productivité de l’entreprise.

Un contrat au forfait ou en régie

Le contrat au forfait a un coût plus élevé qu’un contrat en régie. C’est pourquoi, le professionnel est payé selon la nature du projet.

Ce contrat est conseillé uniquement pour les missions à durée indéterminée.

Pour le cas inverse, le contrat en régie est la solution préférée des entreprises pour embaucher les experts.

Ce sont toujours les deux facteurs qui font mouche auprès du client

  • le gain de temps
  • le gain d’argent 

De ce point de vue, le contrat en régie gagnera plus de points par rapport au contrat au forfait.

Un accord au forfait impose au client un nombre d’exigences techniques à l’instar :

  • d’établir un cahier de charge très minutieux
  • nommer un chef de projet pour contrôler le déroulement des tâches
  • déléguer la totalité du projet