Home  /  Actualités   /  La rémunération d’un freelance : Comment fixer son salaire ?
Découvrez comment fixer la rémunération d un freelance et les différentes conditions pour signer un contrat de freelance !

La rémunération d’un freelance : Comment fixer son salaire ?

Un freelance est un professionnel indépendant qui n’est pas soumis à un contrat classique (CDI, CDD…). La rémunération d’un freelance dépend toujours de ses activités et de sa rentabilité.

Pour devenir freelance en France, il est conseillé de déclarer une activité d’auto-entrepreneur. Cette activité ne demande pas beaucoup de frais et elle est facile à gérer.

Il est aussi possible de travailler au sein d’une entreprise en tant qu’ indépendant et signer un contrat de freelance.

Vous pouvez aussi prendre en charge quelques tâches et les effectuer de chez vous.

Bref, travailler en freelance vous offre plus de flexibilité et de liberté mais moins de stabilité au niveau du salaire.

Dans cet article, les experts de notre guide ESN en France répondent à toutes vos questions concernant les profils les plus recherchés en freelance, la rémunération d’un freelance, le salaire en freelance, les revenus d’un freelance, le contrat de freelance…

Contrat de freelance : Les profils les plus recherchés

Le domaine de l’informatique et du web représente un marché actif qui cible un grand nombre de métiers IT. 

Parmi les profils les plus recherchés pour signer un contrat de freelance :

  • Les développeurs web et mobile
  • Les chefs de projets 
  • Les digital business developers
  • Les ingénieurs informatiques
  • Les administrateurs réseaux 
  • Les référenceurs web
  • Les rédacteurs web
  • Les CM
  • Les SSM

La rémunération d’un freelance dépend d’un métier à un autre.

La rémunération d’un freelance : Les questions fréquentes

Un freelance doit définir ses activités, fixer ses tarifs, faire sa veille sur le marché et optimiser sa visibilité sur le web.

Pour réussir son projet de freelance et améliorer ses revenus, un indépendant doit mettre en place une stratégie complète de financement, marketing, communication…

Pour vous aider à vous lancer dans le monde du freelancing, nous essayons de répondre à vos questions fréquentes, liées notamment au revenus d’un freelance, contrat de freelance…

La question de la rémunération d un freelance est parmi les plus fréquentes à se poser.

Comment devenir un freelance en France ?

Pour devenir un freelance en France, il suffit :

  • D’avoir les renseignements nécessaires sur le marché du freelance
  • De faire le choix de votre statut juridique en fonction de votre activité
  • D’étudier bien le marché et préparer votre plan
  • D’aménager un lieu de travail, s’il le faut

Dans certaines situations, vous n’avez pas besoin de suivre ces étapes. Vous pouvez travailler pour le compte d’un client pour une durée bien déterminée, et un objectif bien précis.

Comment choisir le statut d’une entreprise de freelance ?

Un freelance peut faire le choix entre 5 statuts juridiques pour son entreprise  en France :

  • La micro-entreprise
  • L’EIRL
  • L’EURL
  • La SASU 
  • Le portage salarial

En fonction de ses activités, de son budget et de ses besoins, l’entrepreneur peut décider du régime juridique pour son enseigne.

Pourquoi signer un contrat de freelance ?

Travailler en freelance vous fait profiter de plus de :

  • Flexibilité 
  • Liberté
  • Rentabilité
  • Bien-être
  • Efficacité
  • Indépendance…

Pour ces avantages multiples que plusieurs talents préfèrent signer un contrat de freelance qu’un CDD ou un CDI.

Comment calculer le salaire en freelance ?

Être freelance, c’est ne pas avoir un salaire fixe. 

La rémunération d’un freelance dépend toujours de votre activité, de votre TJM et de votre volume de travail (les horaires de travail, le nombre de mots rédigés, le nombre d’applications développées…). 

Les revenus d’un freelance se calculent en fonction des cotisations sociales et de l’imposition due à votre statut.

Comment déterminer les revenus d’un freelance ?

Pour déterminer la rémunération d’un freelance, il faut prendre en considération les facteurs qui influent sur le salaire en freelance : 

  • Le Taux Journalier Moyen (TJM)
  • Le volume de travail facturable
  • Les dépenses et les charges de fonctionnement 
  • La TVA…

Un point très important : si votre statut vous permet d’avoir un bon salaire en freelance, vous ne serez pas bien couvert sur le plan social.

Quelles sont les charges sociales d’un employé indépendant ?

Les charges sociales ont comme mission de financer le système de protection sociale français : l’Assurance-Maladie. 

Pour un freelance, les charges sociales lui permettent de bénéficier d’indemnités journalières dans l’un des cas suivants :

  • Arrêt-maladie
  • Accident
  • Maternité
  • Départ à la retraite

Quelles sont les charges patronales d’un employé en freelance ?

Les charges patronales représentent de 25% à 42 % du salaire brut. 

Il faut également compter les sommes versées pour :

  • La retraite complémentaire
  • La formation professionnelle

Comment faire pour optimiser la rémunération d’un freelance ?

Il existe quelques astuces à suivre par le freelance pour optimiser la rémunération d un freelance :

  • L’adaptation de sa méthode de facturation
  • Le positionnement sur une expertise niche
  • La fidélisation de ses clients
  • La mutualisation des savoirs
  • L’optimisation des revenus d’un freelance grâce au portage salarial

Le travail en freelance représente des avantages et des inconvénients. Il faut peser le pour et le contre, surtout du point de vue rémunération d un freelance, pour décider de lancer votre projet.

error: Le contenu est protégé !!