Accueil  /  Non classé   /  Plateformes LOW-CODE et NO-CODE : entre contraintes et promesses

Plateformes LOW-CODE et NO-CODE : entre contraintes et promesses

Depuis des années, un réel enjeu technologique est apparu pour les entreprises, les ESN, les Startups… Créer un logiciel sans code ou avec le moins possible de code ?

L’objectif de chaque entreprise ou développeur est d’obtenir une interface simple avec les moindres coûts et efforts et dans les plus brefs délais.

Les plateformes LOW-CODE et NO-CODE représentent l’une des solutions pratiques puisqu’elles reposent sur un principe simple : fonctionnement d’interfaces avec un système de blocs pour la modélisation graphique de votre logiciel ou application.

Bien que les promesses du LOW-CODE et du NO-CODE soient réelles, il existe plusieurs limites accordées à ces plateformes : 

  • Le LOW-CODE est trop cher
  • Les applications créées ne sont pas assez performantes
  • Il n’est pas possible de personnaliser votre application
  • La qualité de l’application n’est pas bonne

Les Plateformes LOW-CODE et NO-CODE offrent l’opportunité de créer, innover et lancer des applications mobiles ou web dans des délais records. 

Ces plateformes représentent-elles l’avenir de la programmation? Quelles sont les contraintes que rencontrent les éditeurs de logiciels dans le développement d’applications et quelles sont les promesses annoncées par chacune des plateformes LOW-CODE ?

Qu’est-ce que le NO-CODE ?

Le NO-CODE est un outil qui vous permet de créer une application sans utiliser aucun code.

Le NO-CODE est une plateforme de cloud public dont ses composants sont responsables de répondre aux besoins spécifiques :

  • D’un secteur
  • D’une fonction
  • D’une branche d’activité

Avec le NO-CODE, la création d’applications métiers est possible sans aucune autre intervention.
Le NO-CODE est considéré généralement comme une catégorie particulière de LOW-CODE.

Qu’est-ce que le LOW-CODE ?

Le LOW-CODE, comme son nom l’indique, est une méthode de programmation avec le moins de code possible.

Le LOW-CODE permet aux développeurs de créer et tester d’une façon rapide des applications avec des outils performants.

Les plateformes LOW-CODE facilitent la modification d’applications côté serveur (back end).

Les plateformes LOW-CODE servent généralement à exécuter des processus critiques ou à compléter les systèmes cœur d’une organisation.

Exemples de plateformes LOW-CODE

La promesse des plateformes LOW-CODE est de garantir un développement d’applications rapide avec le moins de code possible.

Il existe plusieurs plateformes LOW-CODE qui profitent du cloud pour créer des applications web ou mobile telles que :

  • Appian
  • Bubble
  • App Script
  • Webflow
  • Lightning Salesforce
  • Mendix

Grâce aux atouts intrinsèques du cloud (puissance de calcul, puissance de gestion du dimensionnement…), la livraison d’une application web ou mobile est devenue plus rapide, facile et démocratisée.

Le but principal du LOW-CODE est de permettre à tout le monde de développer une application sans même avoir des connaissances informatiques.

Plateformes LOW-CODE : Appian

Appian est spécialisée dans les solutions de gestion des processus métier (BPM). 

L’entreprise américaine vient de prolonger son expertise vers le LOW-CODE pour :

  • Automatiser des workflows (BPM)
  • Créer des applications LOW-CODE orientées business 
  • Maximiser les résultats commerciaux de ces applications

La promesse d’Appian est de créer des applications sans compétences techniques en 15 minutes.

Appian propose ses solutions en mode on-promise, hybride ou cloud public.

Plateformes LOW-CODE : Bubble

Bubble est une plateforme LOW-CODE qui vous permet de créer des applications web ou mobile sans avoir des compétences techniques.

L’avantage de cette plateforme consiste à proposer plusieurs briques fonctionnelles :

  • CMS
  • Gestion d’utilisateurs
  • Envoi d’emails
  • Définition de bases de données
  • Gestion de paiement

La promesse de Bubble est de vous offrir une solution simple et complète à la fois.

Plateformes LOW-CODE : App Script

App Script vous offre la possibilité de créer une application en glissant et déposant des composants. Elle permet aux entreprises de donner naissance à des solutions personnalisées et d’améliorer leur expérience de Google Workspace.

Cette plateforme permet d’utiliser des services de G Suite tels que :

  • Maps
  • Contacts
  • Groups

Les applications créées par Google App Script ont comme mission de personnaliser G Suite.

La promesse d’Apps Script est de résoudre les problèmes quotidiens des entreprises avec des solutions sur mesure, sans avoir recours à des outils de développement logiciel avancés.

Plateformes LOW-CODE : Webflow

Le webflow a comme mission de créer :

  • Des applications très graphiques
  • Des Templates très poussés par métier (CMS, e-commerce) 
  • Des applications prêtes à être personnalisées

C’est un outil très simple à utiliser pour créer un site web parfaitement fonctionnel.

Le webflow vise à :

  • Gagner du temps
  • Simplifier le processus de conception web
  • Avoir des sites web réactifs (responsive)
  • Créer des prototypes de haute qualité

Plateformes LOW-CODE : Lightning Salesforce

Représentant un grand pas vers le LOW-CODE, Lightning fait évoluer :

  • Visualforce
  • L’UI de Salesforce
  • Force.com

La promesse de Lightning Salesforce est de créer des applications à 90% sans code.

Plateformes LOW-CODE : Mendix

Mendix propose des connecteurs prêts à l’emploi avec :

  • AWS IoT
  • IBM Watson
  • LoRaWAN

Les applications créées par Mendix peuvent être déployées sur les infrastructures d’Amazon Web Services, IBM Bluemix ou Microsoft Azure.

La promesse de Mendix est de créer des applications smart dans des temps records.

Plateformes LOW-CODE : révolution du quotidien des acteurs IT

Le LOW-CODE et Le NO-CODE ont comme objectif de révolutionner le quotidien des acteurs IT :

  • ESN
  • Startups
  • Editeurs de logiciels
  • Développeurs

Jusqu’aujourd’hui, la programmation ne peut pas être entièrement automatisée et nous avons toujours besoin :

  • D’une programmation en amont du développement de l’application
  • D’un développement léger pour améliorer le fonctionnement d’une application mobile ou web

Pour conclure, les plateformes LOW-CODE et NO-CODE vous permettent de :

  • Développer une application dans de courts délais
  • Tester une idée à moindres frais
  • Réduire les coûts de développement
  • Répondre à des besoins précis avec plus de flexibilité
  • Soulager les DSI et les équipes techniques

Mais ça ne signifie pas que ces plateformes vont remplacer complètement les développeurs professionnels.